Passer au contenu
Sac à dos tactique : le guide complet

Sac à dos tactique : le guide complet

Utilisé depuis l'antiquité, le sac à dos militaire, appelé aussi musette de combat, se distingue d'un sac à dos civil par ses fonctionnalités dites "tactiques" (compatibilité MOLLE, emplacement pour réservoir d'hydratation, etc...). Aujourd'hui chaque soldat perçoit en dotation au minimum une musette de combat spécialement étudiée pour répondre aux différentes missions qu'il rencontrera. Bien que ce type de sac à dos ait été conçu pour un usage professionnel, il n'est pas rare que son utilisateur souhaite en changer, soit pour répondre à des exigences de mission spécifiques, soit parce que le modèle convoité semble mieux adapté à sa morphologie.

Tout comme de nombreux éléments faisant partie intégrante de l'équipement individuel du combattant, un sac à dos qui ne convient pas aux exigences de mission sera, littéralement parlant, un poids pour son porteur, et pourra s'avérer catastrophique en opération. Malheureusement bien choisir son sac peut s'avérer complexe face à la surabondance de modèles présents aujourd'hui dans le domaine de la bagagerie militaire. Nous vous avons donc rassemblé dans ce guide pratique les options tactiques les plus courantes et quelques conseils afin de vous aider à trouver le meilleur sac à dos pour vos missions.

Pour bien choisir votre sac à dos tactique vous devez, dans l'ordre, prendre en compte ces trois choses :

  1. Son volume (mesuré en litres)
  2. Sa matière
  3. Ses caractéristiques techniques

Les différentes tailles de sacs à dos

La taille est la première chose à prendre en compte lorsqu'on décide d'acquérir un nouveau sac de combat, car elle permet de déterminer une durée théorique d'utilisation du sac en mission. Mesuré le plus souvent en litres, le volume d'un sac peut varier entre 5 et 120 litres maximum (il existe bien évidemment des exceptions avec des sacs à dos de plus de 120 litres mais au-delà d'un certain volume nous considérons que le sac apportera plus d'inconvénients à son porteur que d'avantages).

Trois grandes catégories de sas à dos existent aujourd'hui : les sacs 12h ou sacs EDC, les sacs 24h ou 1 Day, et les sacs 72h ou 3 Days.

Sac à dos EDC 

Les sacs à dos EDC (pour Every Day Carry), sont de petits sacs à dos tactiques conçus pour ne contenir que les articles essentiels dont vous avez besoin dans une journée de 12h en moyenne. Ces sacs de combat possèdent généralement un volume compris entre 5 et 35 litres.

Sac à dos 1 Day

Les sacs à dos 1 Day (1 jour), sont des sacs à dos de taille moyenne comprise entre 35 et 65 litres. Ce type de sac de combat permet d'emporter sur soi tout le matériel nécessaire pour effectuer une mission d'une durée de 24 heures. 

Sac à dos 3 Days

Appelés aussi sacs de montage, les sacs à dos 3 Days (3 jours) sont de grands sacs à dos tactiques ayant une contenance de plus de 65 litres, afin d'emporter avec soi tout l'équipement nécessaire pour une mission de 72h.

Les matériaux les plus courants

La quasi totalité des sacs à dos tactiques sont fabriqués en tissu polyamide rip-stop, appelé aussi nylon rip-stop. Très résistant, ce tissu est quasiment indéchirable même mouillé, et est hydrofuge, il évacue donc très bien l'humidité. Ce qui diffère d'un modèle à l'autre c'est l'épaisseur du tissu utilisé. On la mesure en deniers, plus le nombre de deniers est élevé plus le tissu sera épais et donc solide, mais plus il sera lourd aussi. Tout comme les gilets SMB, de manière général un sac à dos militaire conçu en nylon 500 deniers (500D) conviendra pour la plupart des missions de terrain, mais si vous souhaitez un sac plus résistant vous devrez opter pour un nylon 1000D ou plus.

Un précision sur la propriété hydrofuge du nylon:

Un sac à dos en tissu nylon possède des propriétés hydrofuges, mais cela ne veut pas dire qu'il est étanche. La fibre polyamide est hydrofuge car elle préserve de l'humidité et de l'eau, mais elle n'est pas imperméable à l'eau, elle est tout au plus déperlante. Sous une faible pluie votre contenu restera au sec mais si la pluie persiste ou s'intensifie votre équipement sera mouillé. Et nous parlons ici que du tissu qui constitue votre sac ! Si les fermetures à glissière du sac ne sont pas imperméables alors tout son contenu sera mouillé peu importe l'imperméabilité ou non du tissu.

Il est assez rare qu'un sac à dos tactique soit imperméable à 100%, c'est pourquoi il est important de se munir d'un couvre-sac étanche qui protégera vos équipements des intempéries et de la poussière.

Vous trouverez également certains sacs à dos conçus en fibres polyester. Utilisé principalement dans les vêtements, le polyester n'offre pas le même niveau de résistance que le nylon. Il est néanmoins remarquablement léger, ce qui signifie qu'un sac à dos tactique en polyester est plus confortable et plus facile à transporter.

Les caractéristiques techniques

Il existe des dizaines, voire des centaines de caractéristiques techniques qui varient d'un sac à dos à un autre, et chaque année les fabricants rivalisent d'ingéniosité en créant de nouvelles spécificités techniques dans le domaine de la bagagerie tactique. Pour vous aider dans votre choix nous avons donc regroupé les caractéristiques les plus connues au monde en trois sous-catégories : la répartition de la charge, le type d'ouverture et d'accès au contenu et le système de rangement.

La répartition de la charge

Alors qu'un sac à dos civil est principalement conçu pour un simple transport de charge, un sac à dos tactique est étudié tout aussi bien pour sa capacité de d'emport que sa répartition du poids sur son porteur, car une mauvaise répartition de la charge transportée entraînera à coup sûr une fatigue élevée, pouvant même entraîner des blessures graves.

Par conséquent, il est absolument essentiel de comprendre comment porter correctement votre équipement. Voici quelques fonctionnalités de répartition de charge sur les sacs à dos tactiques et comment les utiliser efficacement.

Les armatures

Les armatures permettent de répartir la charge d'un sac à dos en transférant le poids des épaules vers les hanches, répartissant ainsi la charge de manière équitable sur l'ensemble du dos afin de rendre son transport le plus confortable et pratique possible. 

Armature interne:
Souple (en tissu, en mousse ou en plastique) ou rigide (en aluminium), parfois même amovible, l'armature interne offre l'avantage d'être plus légère qu'une armature externe. 

Armature externe:
Fabriquée en aluminium le plus souvent, l'armature externe est amovible et vient se fixer au dos du sac. Plus lourd, mais aussi plus solide, l'armature externe offre bien souvent l'avantage de pouvoir transporter d'autres charges que celle de son sac à dos.

Les bretelles et sangles

Eléments de base quel que soit le sac à dos, il existe néanmoins différents types de bretelles qui peuvent affecter l'ergonomie de votre sac de combat. 

Bretelles incurvées:
Les bretelles incurvées sont conçues pour imiter la forme naturelle du corps pour un ajustement agréable et ergonomique. Ces bretelles disposent généralement d'un rembourrage en mousse et sont pour la plus part réglables pour un ajustement optimal.

Bretelles une-pièce:
Fixées sur une même base, les bretelles une-pièce sont conçues dans un souci de durabilité. Elles offrent l'avantage d'avoir une grande surface ergonomique qui vient envelopper les omoplates pour un meilleur confort. 

Ceinture abdominale:
La ceinture abdominale permet de répartir le poids du sac entre les épaules et les hanches. 
Ajustez votre sac à dos de sorte que la partie rembourrée de la ceinture abdominale épouse bien le haut de vos hanches. Ce principe de transfert de poids vous permettra de porter des poids plus lourds tout en dépensant moins d'énergie.

Sangle pectorale:
Cette sangle supplémentaire permet de mieux répartir le poids du sac à dos sur vos épaules en transférant un partie de la charge sur votre poitrine. Elle empêche aussi que le sac se balance apportant un meilleur équilibre et réduisant ainsi la fatigue. 

Les types d'ouverture

La manière d'accéder au contenu d'un sac à dos tactique est tout aussi important que sa robustesse ou sa répartition du poids, car elle pourra être un frein ou non lorsque vous serez en opération. Voici les types d'ouverture les plus courants.

Ouverture évasée:
L'ouverture évasée permet d'avoir un accès facile et immédiat au contenu de chaque compartiment du sac. Idéal pour rester organisé, les ouvertures évasées permettent de séparer les grands et les petits objets.

Accès en clapet ou Clamshell:
L'accès à clapet possède une ouverture zippée sur trois côtés avec un seul côté attaché à la base du sac qui agit comme une charnière. 

Accès vertical supérieur:
Les ouvertures supérieures permettent la récupération des effets personnels de haut en bas. Ce type d'accès permet de ne pas renverser accidentellement le contenu de son sac tant que celui-ci reste droit.

Accès vertical inférieur:
Autre variante d'ouverture verticale, celle-ci permet d'accéder facilement aux équipements qui se trouvent au fond du sac sans déranger le reste de son contenu. 

Y-access:
Le style d'ouverture Y-access (ou 3-zip) permet d'ouvrir tout le devant du sac pour un accès rapide à son contenu. 

Accès latéral:
Un accès latéral est idéal lorsqu'on veut saisir quelque chose au fond d'un sac à dos sans déranger les autres équipements. Les sacs à dos avec une ouverture latérale peuvent être pivotés et ouverts comme un sac à bandoulière pour un accès rapide.

Le système de rangement

Autre aspect à ne pas négliger sur un sac à dos tactique : son système de rangement. Quel que soit le modèle ou la marque vous disposerez de nombreux compartiments et pochettes vous offrant un système de rangement optimal. Voici les caractéristiques les plus connues : 

Compartiment principal:
Il s'agit de la plus grande partie constituant un sac à dos.  Généralement accessible par une fermeture à glissière, le compartiment principal contient l'équipement le plus important ou le plus grand. 

Compartiment secondaire:
Situé à l'avant du sac en règle général, il s'agit du deuxième plus grand compartiment d'un sac à dos. Il permet de définir une limite entre les équipements de première importance (ou les équipements les plus encombrants) et les équipements de seconde importance. 

Emplacement pour poche à eau
Certainement l'une des caractéristiques les plus importantes sur un sac à dos tactique, l'emplacement pour le réservoir d'hydratation. Une ouverture sur le dessus du sac vous permettra de faire sortir le tube d'hydratation de la poche à eau.

Compartiment pour arme:
Réservé le plus souvent à un usage policier sous couverture, et parce qu'il peut être difficile de porter un holster avec un sac à dos, cette poche discrète est spécialement conçue pour accueillir une arme. 

Poche administrative:
Cette pochette compartimentée, souvent située sur le dessus ou l'avant du sac, sert essentiellement de rangement pour vos documents, stylos et autres...

Compartiment pour ordinateur:
Comme son nom l'indique, ce compartiment est spécialement conçu pour recevoir un ordinateur portable ou une tablette numérique. Pensez toutefois à vérifier les dimensions de l'emplacement et celles de votre PC afin d'éviter toute déconvenue. 

En conclusion

Vous l'aurez compris, chaque sac de combat possède ses propres caractéristiques techniques et conviendra à un certain type de mission. Le choix de votre sac à dos dépendra donc des exigences de votre mission. Pour vous éviter l'embarras du choix face à la multitude de sacs présents sur le marché, gardez à l'esprit ces trois questions :

  • Quelle sera la durée théorique de ma mission (12h, 24h, 72h) ? 
  • Ai-je besoin d'un sac à dos en nylon 500D ou 1000D ?
  • Quelles sont les caractéristiques techniques à privilégier pour ma mission ?
Article précédent Porte-chargeurs : le guide complet